26/01/2008

Chocolat belge

D'après le journal Le Soir du mercredi 23 janvier 2008.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Les pralines Godiva.

Une usine à Koekelberg, rue de Neck.
Trois milles tonnes de chocolat sortent de la chaînes bruxelloise chaque année.
(Huit tonnes écoulées en Belgique ?)
L'usine reste parfois avec des ballotins sur le dos, qu'elle n'a pas eu l'occasion d'écouler dans les différents points de vente.
Direction la boutique et vente à -30%, -40%, -50% toute l'année.
Mais leur date de péremption donne au consommateur un répit d'un ou deux mois.
Pour les acheteurs étrangers (magasins à l'étranger), la durée de vie est garantie pour 20 semaines (soit 5 mois).

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Musée du chocolat prévu à Koekelberg.

Le passé industriel de la commune de Koekelberg est lié au chocolat. Le chocolat Victoria s'y implante à la fin du 19ème siècle et s'imposera entre Côte d'Or et Jacques.
Dans les années 1950, l'usine de Koekelberg emploie jusqu'à 1.500 personnes et produit 6.000 tonnes de chocolats et 4.000 tonnes de biscuits.

Occupés depuis 1970 par Godiva, les lieux situés rue de Neck sont aujourd'hui partiellement réaffectés en lofts haut de gamme.

Au coeur des lofts, un espace de 800 m² acquis par la commune en 2005 accueillera l'Espace chocolat, un concept de musée. Godiva, en tant que voisin direct, devrait y glisser son grain de cacao.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Chocolat Côte d'Or.

Pour fêter ses 125 ans, Côte d'Or ouvre un point de vente au Sablon.
La clientèle ciblée est le touriste de passage.

L'usine belge est située à Halle. Elle emploie 400 personnes et produit 38.500 tonnes de chocolat.

Côte d'Or appartient maintenant à Kraft Foods.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Musée rue de la Tête d'Or près de la Grand-Place.

130 visiteurs par jour. 70% de touristes.
Pas à la hauteur de la renommée internationale du chocolat belge.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Voir mes billets
18-02-2004, 26-07-2004,
24-03-2005.

18:30 Écrit par Fr@ncine dans Bruxelles Ville et Région | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

24/01/2008

Froebélienne

Dans le journal Le Soir de mercredi 23 janvier 2008,
le Tour de Belgique par Cléante.

FROEBÉLIEN,
FROEBÉLIENNE :

En français de Belgique, nom ou adjectif dérivé du nom de Friedrich Fröbel, pédagogue allemand (1782-1852).
S'applique à la personne qui enseigne aux bambins de l'école maternelle, ou à cet enseignement lui-même.

Le masculin du substantif est à ce point rare que Le Grand Robert, qui enregistre ce belgicisme lexical, ne mentionne que la froebélienne.

22/01/2008

Gardons la forme

08594

 

Pas toujours simple de se repérer dans un immeuble.

Amusants, ces dessins sur les portes d'accès aux cages d'escaliers à la clinique Saint-Jean au boulevard Botanique.

Une invitation pour garder la forme, d'autant plus que l'attente est longue pour les ascenseurs.

11:20 Écrit par Fr@ncine dans Bruxelles Ville et Région | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

21/01/2008

L'eau de distribution à Bruxelles

idbe-080117

A lire sur le site de l'IBDE
Intercommunale Bruxelloise de Distribution d'Eaux.

Cette société, créée le 1er juillet 1989,
associe les 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale
et est chargée de la distribution de l'eau aux habitants et entreprises de la Région
ainsi que de la gestion des réseaux d'égouttage des 19 communes bruxelloises et de la lutte contre les inondations dans ces communes.

Historique - Les captages.

18/01/2008

UPC telenet

UPC devenu Telenet.

La télédistribution en panne dans un certain quartier de Schaerbeek.
(Pas partout...)
Pour combien d'heures?

Et pas de numéro de téléphone.
Aux abonnés absents pendant tout le week end?????

Horreur ! Horreur ! Horreur !

PS
Samedi 19 à 18h30.
Telenet a eu besoin de plus de 14h!
Et maintenant je découvre que le telepro que j'ai acheté est pratiquement vide de programme.
Vidé par un client ou magazine incomplet chez l'éditeur?

Horreur ! Horreur ! Horreur !

22:53 Écrit par Fr@ncine dans Bruxelles Ville et Région | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |