30/11/2003

Grand-Place et Manneken Pis avant les fêtes

Manneken-Pis

Vêtements……………Vestoj
Lundi 1er décembre : antisida
Vendredi 12 décembre : urologue

5 – 25 décembre : Père Noël.

<<>> <<>><<>><<>><<>><<>>

Quant à la Grand-Place,

les préparatifs me rappellent la tristesse qui, l’année dernière, en journée, régnait sur cette place.

Plus de stands (déplacés). Plus de foule animée (et pourtant je déteste la foule).

Plus de patinoire (déplacée), et pourtant le spectacle des patineurs étaient joli (contrairement aux montages qui ont gâché cet été la vue des maisons de la Grand-Place)

Et vous qui l’avez visité les années précédentes, qu’avez-vous pensé l’année dernière ?

21/11/2003

Grand-Place et Manneken Pis

Grand-Place

Aujourd’hui, arrivée du traditionnel sapin de Noël
sur la Grand-Place de Bruxelles.
Origine : les Ardennes, de la région de Saint-Hubert-Nassogne (partie sud de la Belgique).
Hauteur : 22 m.
Age : 60 ans.

Hodiaŭ, alveno de la tradicia abio (kristarbo)
sur la Granda Placo de Bruselo.
Deveno : suda parto de Belgio.
Alteco : 22 m.
Aĝo : 60 jaroj.

 

Hôtel de Ville de Bruxelles

J’ai pris quelques photos
et une jeune brésilienne
m’a demandé de la photographier.
J’ai proposé d’envoyer une photo à la famille
et elle m’a permis de mettre cette photo sur ma page internet.
La voici devant l’Hôtel de Ville.

Mi iom fotis
kaj juna brazilanino petis min foti ŝin.
Mi proponis sendi foton al la familio
kaj ŝi permesis min meti tiun foton sur mian retpaĝo.
Jen ŝi antaŭ la urbdomo.

 

Manneken Pis

Je lui ai montrée Manneken-Pis
et je l’ai quittée à cause d’un rendez-vous.
Arrivée ce matin,
elle a laissé son bagage à la gare du Nord
et est partie ce soir pour l’Allemagne.

Mi montris al ŝi Manneken-Pis (la pisanta vireto)
kaj forlasis ŝin pro rendevuo.
Alveninte ĉimatene,
ŝi lasis sian bagaĝon en la Norda Stacidomo
kaj foriris ĉivespere al Germanio.

20/11/2003

Cortège de Saint-Verhaegen

Pour ceux et celles qui souhaitent se rendre dans le centre de Bruxelles :
Aujourd'hui jeudi 20 novembre
Cortège traditionnel de la Saint-Verhaegen
départ : Place du Sablon.

Ces derniers jours, les joyeux étudiants de l’Université Libre de Bruxelles
vous ont-ils demandé une participation pour leurs futures libations ?

Pour les curieux :
http://www.ulb.ac.be/docs/folklore/folklore.html

01:43 Écrit par Fr@ncine dans Bruxelles Ville et Région | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : divers |  Facebook |

19/11/2003

Da Pompei A Roma Europalia 2003

exposition Pompei

Da Pompei a Roma

Source: site de Europalia. Les pages consacrés à Europalia 2003 ont été supprimées du site.
(copié/collé + photo ci-contre)
http://www.europalia.be/

DA  POMPEI  A  ROMA

Entrer dans la vie des habitants de Pompéi
avant la violente éruption du Vésuve,
en 79 après Jésus-Christ,

grâce aux récentes découvertes, réalisées dans la région,
d'objets de leur vie quotidienne, de fresques, de bijoux, voire de leurs corps calcinés…
Voilà ce que propose l’exposition Da Pompei a Roma.

Une sélection de quelque 700 œuvres
provenant de Pompéi et des villes avoisinantes,
certaines fraîchement extirpées de la lave déversée jadis par le Vésuve.

Sur fond de fresques et d’animations virtuelles,
le visiteur découvrira de nombreux objets,
sculptures en bronze, bijoux et pièces de monnaie
ayant appartenu à d’illustres familles,
qui quitteront les musées de Pompéi et de Naples pour la première fois,
et y retourneront définitivement après l’exposition à Bruxelles.

En sortant de l'exposition,
un volet complémentaire montrera comment, à partir de la Renaissance,
les artistes et érudits de nos régions ont célébré et interprété
le monde mystérieux de Pompéi et de l'antiquité romaine.

Enfin, l'exposition permettra de retrouver
la célèbre grande maquette de Rome
du musée du Cinquantenaire,
qui sera entièrement rénovée à cette occasion.

 

Exposition Pompei

Da  Pompei  a  Roma

Remarque :
Entrée proche des Arcades du Cinquantenaire
(entrée principale : expo Vietnam)
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Bijoux en or extraordinaires.
Souvent avec tête de serpent.

L’audioguide donnait l’explication
mais j’ai oublié.

Photo ci-contre extraite d'une page disparue du site des Musées Royaux d'Art et d'Histoire:
http://www.kmkg-mrah.be/

 

A voir sur internet :
http://jpdruine.free.fr/pompei/
http://jpdruine.free.fr/herculanum/
cartes, glossaire, villas, videos, etc.

Sur une des pages, on trouve un extrait d’une

lettre de Pline le Jeune.

A     peine     étions-nous     assis     et     voici     la     nuit ,    
comme     on     l ' a ,     non     point     en     l ' absence     de     la     lune
et     par     temps     nuageux ,    
mais     bien     dans     une     chambre     fermée ,
toute     lumière     éteinte.    
On     entendait     les     gémissements     des     femmes,    
les     vagissements     des     bébés,     les     cris     des     hommes;    
les     uns     cherchaient     de     la     voix     leur     père     et     leur     mère ,    
les     autres     leurs     enfants,     les     autres     leurs     femmes,    
tâchaient     de     les     reconnaître     à     la     voix .    
Certains     déploraient     leur     malheur     à     eux ,
d'autres     celui     des     leurs.    
Il     y     en     avait     qui ,     par     frayeur     de     la     mort,
appelaient     la     mort.    
Beaucoup     élevaient     les     mains     vers     les dieux;    
d'autres,     plus     nombreux ,     prétendaient     que
déjà     il     n ' existait     plus     de     dieux ,    
que     cette     nuit     serait     éternelle     et     la     dernière     du     monde.

Voir également
http://sibille.free.fr/rubriques_diverses/...plinelejeune...

 

http://membres.lycos.fr/yiik/
Pompei l’Eternelle, photo ci-contre.

autres sites pour Pompei et Herculanum
http://tecfa.unige.ch/tecfa/...
http://www.geocities.com/histoirevivante/mysteres...

Les volcans dont Le Vésuve
http://perso.club-internet.fr/decobed/

mais encore :
http://membres.lycos.fr/jzamor/

 

Maquette de Rome

Ne pas rater
la maquette de Rome
avec audiovisuel français toutes les 22 minutes.

Extrait du texte mural:

La « maquette de Rome » de Paul Bigot (1937)
représente la ville de Rome à l’apogée de sa splendeur monumentale,
une vingtaine d’années avant l’invasion d’Alaric (410)
qui marque le début de la décadence de la cité
et l’abandon progressif de ses monuments.

Il s’agit d’un plan en relief au 1/400ème
réalisé en plâtre sur une armature de bois.
Mesurant 11 m x 4 m,
cette maquette a été réalisée en 98 morceaux
subtilement emboîtés les uns dans les autres.

Elle couvre environ les 3/5ème de la surface de la ville,
les parties éloignées du centre étant les plus difficiles à restituer.

Le point de vue du spectateur est celui de quelqu’un
qui survolerait la ville à 300 m d’altitude.

photo ci-contre extraite d'une page supprimée du site des musées
http://www.kmkg-mrah.be/...Maquette…Rome

Voir également
http://www.retiarius.org/rep/virt.php

23:53 Écrit par Fr@ncine dans Bruxelles Ville et Région | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : divers |  Facebook |

13/11/2003

Galerie de la Reine

Galerie de la Reine

Le 30 octobre 2003.
A l'entrée de la galerie de la Reine, galeries royales Saint-Hubert,
près de la Grand-Place de Bruxelles,
glaces et pâtisserie.

Pour la première fois j’y suis entrée.
J’y ai mangé une délicieuse tartelette aux pommes.
Mais …
je me suis enfuie …
à cause de la musique.
Elle plairait certainement
à celui, qui, quelque part sur skynetblog,
se plaint de la musique dans le métro.
Ce lieu ne convient ni pour des lecteurs
ni pour ceux qui désirent papoter.

Apud la Granda Placo de Bruselo,
en la eniro de la galerio,
glaciaĵoj kaj kukoj.

La unuan fojojn mi eniris.
Mi manĝis delican torteton kun pomoj.
Sed …
mi forkuris …
pro la muziko.
Ĝi certe plaĉus
al tiu, kiu, ie sur skynetblog,
plendas pro la muziko en la metroo.

Tiu loko taŭgas nek al legontoj
nek al babiladontoj.