03/10/2004

Panne dans le métro

Le tram 90 dans le métro. Presque arrivé au terminus à City 2.
Pourquoi restons-nous arrêtés ? Les minutes passent. Très amusant d’écouter certaines conversations au téléphone.
Interdiction de quitter le tram pour raison de sécurité. Patience. Quand l’interdiction est levée, nous descendons. Une haie de silhouettes nous éclaire avec de petites lampes de poche. Tout ce que je regarde, ce sont mes pieds. Je n’ai donc pas de suite compris que ce sont des policiers qui nous aident. Du moins je le suppose car avec les uniformes actuels, pas facile de les reconnaître.
« Marchez sur les planches de bois » En effet, bien plus facile lorsqu’on n’a pas de chaussures adaptées pour ces énormes cailloux qui tapissent la partie du métro généralement inaccessible aux pieds d’une personne âgée de 99 ans.
Je me décide à sortir mon appareil photo. Clic Clac rapidement, de toute façon je n’ai pas l’intention de montrer qui que ce soit sur internet. Mais du coin de l’oeil, je m’aperçois qu’un policier me signale à un camarade, pensant que je le photographie. Que va-t-il se passer ? Les 2 prennent la pose. Alors clic clac, leur photo dans le boîtier. Sur internet ? D’accord, j’entends. Chiche, Messieurs, vous voilà.
La surprise suivante, ce sera à la Grand-Place avec les épouvantails. J’ai voté pour 2 euros (destinés aux associations participantes). Difficile de choisir. Un petit salut à Manneken-Pis. Il avait un beau costume. Mais comme je viens moins sur internet, je ne sais quand je mettrai ces photos.
Pour le moment juste un petit souvenir de mon attente dans un couloir du métro.

4902 Panne dans le métro 4904 Panne dans le metro 4905 Policiers

29/09/2004

Des cartes virtuelles

un chien

J'essaie à nouveau http://fb.skynetblogs.be/
Peut-être que maintenant le blog va fonctionner.
Voici Bijou rencontré chez Oscar un jour de marché.

14:53 Écrit par Fr@ncine dans Bruxelles Ville et Région | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : schaerbeek |  Facebook |

26/09/2004

Bruxelles et la Flandre

Dimanche 26 septembre 2004.

Bruxelles est la poubelle des flamands, dit AM. Je pense qu’elle a raison.
Les Flamands n’ont toujours pas reconnu Bruxelles comme la troisième région à côté de la Flandre et de la Wallonie.
Bruxelles étant entourée par la Flandre, celle-ci a réussi à installer son parlement dans cette autre région. Verrait-on cela dans un autre pays ?

Bruxelles est pauvre, elle n’a donc qu’à se taire. Bruxelles, la poubelle de la Flandre.
La Flandre est riche. C’est facile quand on oblige tous ceux qui traitent avec elle d’avoir un compte dans une banque flamande.
Maintenant certains taxis wallons n’ont même plus le droit de déposer un client en Flandre. Les chauffagistes, qui ne connaissent pas le flamand sur le bout des doigts n’ont plus le droit de travailler chez des privés en Flandre.

Bruxelles, la poubelle de la Flandre et les francophones de la m…
La Justice ? Partout la justice manque de moyens et à Bruxelles c’est le personnel humain qui fait défaut. Les Flamands qui travaillent dans la fonction publique à Bruxelles doivent évidemment connaître le français. Mais quel français apprennent-ils s’ils ne savent pas qu’on ne tutoie pas un inconnu en français ? Mais l’examen est bien plus difficile pour le francophone qui passe un examen de flamand.

Bruxelles, la poubelle de la Flandre.
Qui peut défendre Bruxelles ? Les politiciens wallons ? Certainement pas. Les politiciens bruxellois ? Encore moins.

Bruxelles est pauvre donc elle ne peut que se taire.
DHL ? Le survol de Bruxelles de jour et de nuit ?
De quoi Bruxelles se plaint ? L’aéroport soi-disant national est en région flamande et dans des mains flamandes même si ce n’est pas officiel. Les emplois sont flamands évidemment, sinon comment la Flandre pourrait-elle payer les médicaments des bruxellois quand elle les empoisonne jour et nuit.

Bruxelles, la poubelle de la Flandre.
Bruxelles pauvre ne peut que se taire.

Et les politiciens bruxellois, malgré l’accord entre les partis bruxellois au pouvoir après les élections (socialistes, écolos, chrétiens, partis flamands), sont prêts à accepter une augmentation du survol de Bruxelles. Les libéraux, présents au gouvernement fédéral, se sont déjà inclinés avec les socialistes devant les Flamands.

Bruxelles, la poubelle de la Flandre. Bruxelles étranglée peu à peu par la Flandre qui garde l’espoir de récupérer cette région.
Bruxelles, région pauvre, n’a qu’à se taire.

Je ne comprends pas pourquoi est-ce à la Région bruxelloise de trouver des solutions pour le problème de DHL. Il n’y a pas d’emplois bruxellois chez DHL. Il n’y a que des bruxellois qui ont peur et ceux qui ne savent pas dormir. C’est donc aux flamands de trouver une solution. Mais il n’y a qu’une menace. Pas de DHL ? Dans ce cas pas de médicaments pour les francophones.
D’après le journal Le Soir, les vols nocturnes sont interdits à Paris-Roissy à cause de la proximité de la ville.
Pourquoi Bruxelles doit-elle être une poubelle ? Il n’y a qu’une seule raison, Bruxelles est pauvre. Elle n’a qu’à se taire.
Bruxelles, c’est de la m… pour les flamands, sauf lorsqu’il s’agit de faire croire à l’étranger que Bruxelles est une ville flamande.

Bruxelles, la poubelle de la Flandre. Bruxelles, région pauvre, n’a qu’à se taire et obéir à la Flandre.
Conséquence ? La haine de l’autre.

30/08/2004

Tea For Two salon de thé près du Musée Horta

Depuis le mercredi 18 août 2004, Skynetblogs, sans explications, remplace les noms attribués par les bloggeurs aux images. Pour m’y retrouver, je n’ai trouvé qu’une solution, absurde, celle de détourner l’utilisation de la bulle destinée aux visiteurs. Je me demande si cela a un sens d’encore continuer ce blog.

Voici des photos que j’avais préparées avant ce changement non annoncé.
Comme il s’agit d’un endroit que j’apprécie et que
les tortues et les horloges sont des clins d’oeil aux blogs de tgtg, autant présenter le sujet.

Le Tea For Two, un salon de thé à Saint-Gilles (Bruxelles) près de Ma Campagne (lieu-dit)

Après une visite au Musée Horta, c’est un endroit où se reposer.
Si on passe par le lieu-dit "Ma Campagne", c’est un endroit à découvrir.
S’il fait excessivement chaud, alors j’envie ceux et celles qui habitent à proximité, car le jardinet est un endroit où miraculeusement on oublie la chaleur étouffante.
Je ne sais pourquoi, j’ai toujours pensé que l’endroit était une ancienne pharmacie. Je dois donc corriger sur mon site car je viens d’apprendre que le lieu était une librairie et l’endroit a été fermée jusqu’à l’ouverture du salon de thé.
Il y a une grande variété de thé à acheter, mais aussi des théières. Et je ne vous dis pas tout ce qu’on peut déguster de délicieux. Je pense que les photos sont plus éloquentes que des paroles.
L’adresse : Chaussée de Waterloo 394 (fermé le lundi).

Pour mon plaisir, pour tgtg qui fait collection de tortues et qui s’intéresse à l’écoulement du temps, et pour une collectionneuse de théières, voici quelques photos légèrement modifiées pour le clin d’oeil à tgtg.

Photos du 29 juillet 2004.
3972 Le Tea For Two, Chaussée de Waterloo, 3973 La vitrine avec la théière "tortue", 3984 Un intérieur agréable, 3979 Le jardinet, 3977 Une charmante hôtesse, 3986 Une théière "horloge" pour le Tea Time, 3976 Une délicieuse pâtisserie et 2 théières pour le tea time de tgtg.

3972 Tea For Two, l’entrée 3973 Tea For Two, la vitrine

3984 Tea For Two, intérieur
3979 Tea For Two, le jardinet
3977 Tea For Two, une charmante hôtesse
3986 Tea For Two, théière horloge
3976 Tea For Two, pâtisserie

Un passage en 2006, changement de propriétaires et, malheureusement pour moi, changement d'atmosphère musicale.

Visite virtuel au Musée Horta?

Pour le Musée Horta, voir mon site
et le site officiel http://www.hortamuseum.be/ Sur le plan, faire glisser le pointeur pour afficher différentes photos.

23:54 Écrit par Fr@ncine dans Bruxelles Ville et Région | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : saint-gilles |  Facebook |