19/10/2011

Le mythomane harceleur me menace

Suite des notes précédentes.

Voilà un individu qui invente des histoires. C’est un mythomane.

Sa présence sur mes blogs me déplaît mais je ne réagis pas.

Quand j’en ai assez de voir dans mes blogs des commentaires de cet individu, je les ai effacés. Chaque blogueur a le droit d’effacer des commentaires sans avoir à se justifier.

Comme il refuse de comprendre que ses commentaires me déplaisent, je choisis le mode "modération". Un blogueur qui fait ce choix n’a pas à se justifier.

Il essaye alors de s’imposer à moi en commentant dans des blogs que je visite, comme par exemple chez Julie et Jules.

Je ne réagis toujours pas car je suis le conseil de la police, c’est-à-dire ne jamais réagir à un harceleur car il essaye toujours de vous manipuler.

Il se fait passer pour un gentil qui veut m’aider. Je suis soi-disant démoralisée par la perte de mes designs. Il veut toujours imposer sa présence pour me faire réagir. Son nom est écrit en gros caractères. Il faut LE voir.

Il commence à écrire ses inventions dans ces blogs.
Je ne réagis toujours pas.

Peu à peu il ajoute des renseignements qu’il trouve à mon sujet sur internet. Il veut me pousser à réagir. Il veut, il exige.

Quand je commence à réagir en me contentant de mettre dans ce blog-ci la définition de "mythomane" et de "harceleur" sans citer son nom, il exige que je me justifie. Il a de suite compris que ces notes le concernent.

 

Je continue à suivre le conseil de la police.
Je n’ai pas à me justifier. Il n’a qu’à me laisser tranquille, à arrêter de parler de moi, qu’il s’agisse d’inventions ou de réalité
.

 

Mais cet individu se prend pour le roi de la blogosphère, pour un gourou. La vérité, c’est lui qui la détient et les autres n’ont qu’à se taire. Il faut se justifier devant ce dictateur.

NON, je n’ai pas à me justifier. C’est cet individu, ce mythomane, ce harceleur, ce manipulateur qui DOIT me laisser tranquille.

 

Après mon post du 16 octobre, il n’a toujours pas compris. Il me demande de poursuivre ce blog, il veut continuer à s’imposer en le commentant et à s’intéresser à ma vie.

Vais-je publier ce commentaire ?

Maintenant il n’arrête pas de me menacer. Mais quel genre d’individu est-il ?

Vais-je publier ce commentaire ?

Je continue à suivre le conseil de la police. Ne jamais répondre à un harceleur.

 

Il parle d’honneur, d’amitié.
Un individu qui s’impose est-il honorable ? Est-ce qu’un ami s’impose à vous ?
Un individu qui fouille le net à la recherche de renseignements et de photos qui vous concernent, est-il honorable ? Est-ce qu’un ami fouille dans votre vie ?

 

Savez-vous comment il veut maintenant m’obliger à réagir ?
En m’envoyant un recommandé !

Exactement la démarche de ces entreprises qui vous envoient un objet et ensuite veulent vous faire peur en vous menaçant d’envoyer un huissier.

Est-ce quelqu’un d’honorable ? Est-ce un ami ?

 

Pour ceux qui passent ici par hasard, je signale qu’il n’y a jamais eu une ombre d’amitié. J’ai plutôt gardé un souvenir déplaisant de cet individu et de son ami. Combien de personnes a-t-il harcelées pendant toutes ces années passées ?

 

Si je réagis publiquement dans ce blog, c’est pour aider d’autres personnes qui sont la cible de ce type d’individu.

Je me suis tue assez longtemps.

C’est cet individu, ce mythomane, ce harceleur, ce manipulateur qui doit se taire.
Moi je ne fais que réagir à ce dictateur.

Qui est la personne qui est la première salie ? Lui ou moi ?

Les commentaires sont fermés.