24/01/2011

Harceleur mythomane

D’après le dictionnaire Larousse 2005 :

<harceleur, harceleuse> : personne qui harcèle. Exemple : harceleur téléphonique.
<harceler> :
De l’ancien français herser = frapper.
1. Soumettre à des attaques incessantes. Exemple : harceler l’ennemi.
2. Tourmenter avec obstination ; soumettre à des critiques, à des moqueries répétées. Exemple : harceler quelqu’un de questions.

<mythomane> : personne atteinte de mythomanie.
<mythomanie> : Tendance pathologique (ou normale, chez l’enfant) à la fabulation et au mensonge.
<pathologie> :
1. Etude des maladies, de leurs causes et de leurs symptômes.
2. Ensemble des manifestations d’une maladie, des effets morbides qu’elle entraîne.
<morbide> :
Du latin morbidus, de morbus, maladie.
1. Propre à la maladie, pathologique. Exemple : Etat morbide.
2. Qui a un caractère malsain, pervers. Exemple : Goûts morbides.

 

D’après le Petit Robert :

<harceler> :
1493, variante populaire de herceler, de herser, au figuré "tourmenter".
Soumettre sans répits à de petites attaques réitérées, à de rapides assauts incessants.
Exemple : harceler un lièvre jusqu’à épuisement. >> Voir le verbe "poursuivre".
Exemple : ses créanciers ne cessent de le harceler. Voir les verbes presser, talonner.
Ex : harceler quelqu’un de réclamations continuelles.
Antonyme (mot dont le sens est opposé, contraire) : Apaiser, calmer. Laisser.

<mythomanie> :
1905, de mytho- du grec muthos = fable, et du suffixe -manie.
Forme de déséquilibre psychique, caractérisée par une tendance à la fabulation, au mensonge, à la simulation.
Exemple chez l’écrivain Malraux : Sa mythomanie est un moyen de nier la vie... de nier, et non pas d’oublier.
<manie> : 1... 2. vers 1628, Trouble de l’esprit possédé par une idée fixe. Voir le mot Obsession. 3... 4...
<fabulation> : 1... 2. (En psychologie) Récit imaginaire présenté comme réel. La fabulation est normale chez le petit enfant, pathologique chez l’adulte. Voir le mot Mythomanie.

Des harceleurs, on en rencontre en dehors du milieu du travail.
Des mythomanes, on en rencontre dans tous les milieux.
Des harceleurs et/ou mythomanes, on en rencontre de tous âges, aussi dangereux les uns que les autres pour la société.

 

Pinocchio, un mythomane sympathique.
J’ai acheté 2 aimants dans le parc consacré à Pinocchio. Malheureusement la carte mémoire de l’appareil photo n’a pas résisté et j’ai perdu les photos.
Voir wikipedia.

w13333-Pinocchio.jpg

04/01/2011

Square Emile Duployé à Schaerbeek

Le square Emile Duployé est situé au croisement des avenues Rogier et Paul Deschanel à Schaerbeek (entre la gare du Nord et la tour Reyers de la radio télévision belge). Il y a quelques années, on y a inauguré une statue Silke du sculpteur Alfred Blondel. Cette année est apparue une station Villo de vélos à partager.

0w13202 square Emile Duployé à Schaerbeek Bruxelles

Cliquer pour agrandir.

Pour quelle raison la commune de Schaerbeek a-t-elle attribué le nom d’Emile Duployé à un square ? Qui est ce personnage ?

(Pour lire la suite, cliquer où c’est prévu.)

Lire la suite

03/01/2011

Hommes/femmes politiques et animaux

Une citation de Marie-Hélène Crombé, du MR de Tournai d’après le journal Le Soir du vendredi 24 décembre 2010 : « On dit souvent qu’... »

Eléphant Chameau

Un homme politique doit avoir
une mémoire d’éléphant,
un caractère de chameau,
une peau de crocodile et
une langue de vipère
.

Crocodile Vipère

Dessins à colorier :
 éléphant, chameau, crocodile, vipère.

02/01/2011

Carte Belgique 2010

C’était la Belgique en 2010.
Ce qu’on appelle la Belgique...

0_wikipedia-belgique-2010.jpg

C’était le territoire belge en 2010... depuis que
la Belgique est devenue fédérale, avec
des parlements
et des ministres
en veux-tu en voilà !

Et Bruxelles, non pas en Flandres, mais seulement entourée par la Flandre qui, grâce à sa communauté de flamands bruxellois, a réussi à localiser son parlement à Bruxelles (eh oui la Belgique est un pays absurde) tandis que la Wallonie, en installant son parlement à Namur, a montré son peu d’intérêt pour la capitale et s’est justifié en affirmant que les bruxellois étaient (sont) des prétentieux.

La Belgique en 2011 ?

(si nécessaire, cliquer où c’est prévu, pour lire la suite)

Lire la suite