12/09/2008

Maurice Woïtchik père du métro

Le 19 août 2008, une interview de Maurice Woïtchik et je me précipite dans une librairie pour découvrir son livre. Pas en stock.

"Du Transsibérien au Métro bruxellois"

Cette semaine, j'ai eu l'occasion de l'entendre parler de sa vie.
Passionnant d'autant plus que Maurice Woïtchik ne se sert d'aucun papier.

23205-picnik Cliquer sur la photo pour le blog b

Juif né en Lithuanie « polonaise ».

Son père a été traumatisé par le comportement de soldats allemands pendant la première guerre mondiale. C'est ce qui l'a poussé à faire partir sa famille vers l'est au fur et à mesure de l'avancée allemande lors de la seconde guerre. Sans savoir ce qui arrivait aux juifs...
Le père comptable et la mère secrétaire, deux métiers qui leur ont généralement servi pour subvenir aux besoins de la famille, sauf... en Belgique.
En Union soviétique, un jour, on crée une brigade polonaise pour combattre les allemands. Père et fils se présentent mais sont refusés car... juifs. Et les soviétiques leur reprochent d'avoir ainsi voulu quitter le pays et envoient la famille en Sibérie.

Après la guerre, Maurice Woïtchik et ses parents ont la possibilité de passer en Belgique et comme des membres de la famille y ont survécu, parents et fils restent ici.

Maurice Woïtchik a été un artisan, sur le plan technique, du métro de Bruxelles.

Des anciens de la STIB (Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles) considèrent Maurice Woïtchik soit comme le père du métro, soit comme la taupe du métro bruxellois.

Etant polyglotte, les entreprises qui l'employaient l'envoyaient à l'étranger.
Première anecdote. Envoyé à Berlin au moment de l'érection du mur ce qui l'entraîne à rechercher d'autres ouvriers que ceux qui sont bloqués du côté soviétique.
Deuxième anecdote. En Union soviétique (peut-être Moscou). On ne connaît pas le double vitrage, alors il faut construire un bâtiment à l'intérieur d'un autre. Et Maurice Woïtchik reçoit les félicitations de son patron qui croit que c'est grâce à lui que l'entreprise a été très rapidement payée... ce qui est exceptionnel.

J'ai évidemment acheté le livre et fait signé.

3199-40023205-40023207-400

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Liens :
- Video interview de Maurice Woïtchik sur télébruxelles (démarrage immédiat !)
- Blog de l'éditeur.

Les commentaires sont fermés.