29/05/2008

madame Chi-chi ou boerinnekes

Dans le journal Le Soir du 24 mai 2008.
Kristien Hemmerechts, écrivaine flamande, s'adresse à Jean-Luc Outers, écrivain prix Rossel 1992.

Je n'étais pas très loin de toi quand tu avais huit ans. J'allais à l'école à Bruxelles, où il y avait une section francophone et une autre néerlandophone.
Nous trouvions que les filles étaient des madames chi-chi.
A leurs yeux, nous étions des « boerinnekes ».
Tu vois, des enfants de cultures différentes ne se côtoient pas toujours en toute quiétude.

xxxxxxxxxxxxxxxxxx

boerinnekes = des paysannes (si je ne me trompe pas)

Commentaires

Survol de Bruxelles Bonjours, je ne sais pas si tu as remarqué mais depuis le 25 mai, bruxelles est littéralement traversé par des avions à basse altitude au bruit assourdissant. J'essaie de mobilisé sur mon blog !
Cu there

Écrit par : deras | 29/05/2008

Les commentaires sont fermés.