07/03/2008

Armoiries de Saint-Josse-ten-Noode

09479b

D'après le site de la commune de Saint-Josse-ten-Noode.

Armoiries de la Commune sur l'écusson communal :
- La grappe de raisin fait allusion à la célébrité viticole de St-Josse.
- La besace commémore le séjour du poète flamand Jean-Baptiste HOUWAERT, né à Bruxelles en 1533 d'une riche famille patricienne et décédé à St-Josse en 1599.
- Le château rappelle celui du duc de Bourgogne.
Le site de la commune de Saint-Josse-ten-Noode n'appartint jamais à un seigneur particulier, mais des seigneurs à la recherche d'une villégiature champêtre et paisible y érigèrent une résidence de plaisance.

En 1459, Philippe le Bon, Duc de Bourgogne et de Brabant-Limbourg,
y fit construire un castel qui était baigné du côté méridional
par l'étang du square Marie-Louise
jadis d'une superficie de plus de 7 ha
et dénommé « Hoeyvijver » ou « étang de St-Josse ».
L'étang était situé dans la commune jusqu'en 1853
quand la Ville de Bruxelles annexe une partie de la commune.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

D'après
Saint-Josse-ten-Noode, guides des communes de la Région Bruxelloise, CFC-Editions 2003. Pages 52 à 56.

Jean-Baptiste Houwaert, 1533-1599.
Sa device : Houdt middel mate = tiens le juste milieu.
De 1576 à 1578, il dirigea les travaux de fortification de Bruxelles et siégea à la chambre des Comptes.
Ses sympathies pour le protestantisme lui valurent d'être emprisonné au Treurenberg, et ce souvenir est évoqué dans un ouvrage publié en 1583 chez Plantin à Anvers.
Sous Guillame d'Orange, il s'occupa de rendre navigable le canal de Willebroek.
Ses livres les plus célèbres relatent les mérites de la gent féminine.
A la fin de sa vie, il se retira dans sa résidence de campagne de Saint-Josse-ten-Noode.
Dans ses poèmes, il a dépeint la beauté du site.
Devint patricien bruxellois.

Les commentaires sont fermés.