09/11/2007

Aujourd'hui Politique Température Grève

1. Sans nouveau gouvernement depuis 152 jours.

C'est le 10 juin passé que nous avons voté.
Toujours rien et pour nous faire avaler des couleuvres, les politiciens jouent la comédie et la presse dramatise au point que l'étranger s'inquiète. Pendant ce temps, pour nous, le temps s'écoule de la même façon, convenable pour certains, dramatiques pour d'autres.
De la même façon ? Peut-être pas car la presse nous répète que pain, lait, gaz, électricité, essence, etc. augmentent de façon vertigineuse car le gouvernement actuel en « affaire courante » ne peut limiter ces hausses.
A part cela, je n'ai aucun écho de bagarre physique entre flamands et francophones.
Il paraît que les journalistes de la presse étrangère, nombreux à Bruxelles à cause de l'Union Européenne s'inquiètent... Peut-être finiront-ils par rire avant que...

Les forums sur Internet, inutiles de les visiter. Là on lit généralement des insultes, donc perte de temps.

J'espérais plus de la nouvelle formule du journal Le Soir en ligne qui permet actuellement de réagir aux articles. Hier soir je retrouve un article lu en journée dans le journal papier, je souhaite lire les commentaires que j'espérais être complémentaires.
Erreur. Ce que j'ai lu m'a fait fuir et je n'ai pas eu le courage de lire plus loin. Je souhaitais réagir pour l'auteur de l'article mais pour cela il faut s'inscrire, ce qui signifie encore un nom d'utilisateur et un mot de passe à mémoriser. Dommage que Le Soir ne fait pas comme ailleurs où on peut réagir anonymement mais le commentaire apparaît avec un certain délai.

En fait j'ai découvert cette nouvelle formule je ne sais plus où, en surfant de liens en liens, mais sans doute un site français peut-être « 20minutes ». J'y ai réagi pour deux raisons.

Réaction 1.
Dans un article, on y affirmait que tous les francophones de l'arrondissement Bruxelles-Halle-Vilvorde perdraient le droit de vote pour des élus francophones alors que cela ne concerne que les francophones habitant en Flandre.

Sans doute les français pensent que Bruxelles est en Flandre parce que la Flandre a réussi à installer son parlement dans une autre région, celle de Bruxelles-Capitale.

Réaction 2.
On y énonçait plusieurs raisons d'aimer la Belgique. Dans la liste un certain Jean-Luc Dehaene.
Jean-Luc Dehaene n'est certainement « bête » car il a réussi à rester longtemps premier ministre.
Ce n'est qu'après son départ (cela m'a frappé et je ne l'ai donc pas oublié) que le journal Le Soir a signalé que Jean-Luc Dehaene avait toujours refusé de recevoir les bourgmestres des communes dites « à facilité ».
C'est aussi lui, étant actuellement bourgmestre de Vilvorde, qui a manifesté son refus avant le dix juin de voter tant que la scission de l'arrondissement n'est pas effective.
C'est ce personnage que l'Europe considère comme un « sage ».
Personnellement je n'éprouve aucun respect pour lui. Il m'a plutôt toujours fait honte.

2. Chute de la température.
Mon thermomètre extérieur n'affiche pas la température exacte. Mais le connaissant, si je pense à le consulter, je me fais tout de même une idée de la situation.
Avec un chauffage central contrôlé par quelqu'un de l'extérieur et trop chaud encore hier, je l'avais coupé la nuit ! Brrrrrrr.

3. Grève de la poste à Bruxelles.
D'après l'explication entendue ce midi au journal télévisé (RTL ou RTBF), les responsables de la poste exigent que les postiers travaillent dorénavant très tôt et très tard. La majorité venant de Flandre ou de Wallonie, cela signifierait que ces postiers n'auraient plus la possibilité d'utiliser les transports en commun. Comment est-il possible que des responsables ne comprennent pas de tels motifs ?

Les commentaires sont fermés.