11/09/2007

Amélie Nothomb au Japon

06049-amelie-nothomb

L’avantage des discussions avec les étrangers est que l’on peut toujours attribuer l’expression plus ou moins consternée de l’autre à la différence culturelle.

Ni d’Eve ni d’Adam, roman d’Amélie Nothomb, Edition Albin Michel 2007, page 12.

13:44 Écrit par Fr@ncine dans Ailleurs | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : japon |  Facebook |