03/08/2007

photo 20 cigale japonaise

DSC03880a partir du premier soir sons sans interruptions.
C'est quoi?

Les cigales.
C'est pourquoi la cigale est le symbole de l'ete japonais. On ne les voit pas.

Hier en rentrant je vois des insecters bizarres et enormes (pour moi) sur des feuilles d'arbres, en fait des "squelettes". Nachiko me dit que ce sont des "restes" de cigales. Peut-etre la grandeur de 2 phalanges de doigt? Incapable d'etre plus precise mais j'ai ete fort surprise.

Il est 10h25 au Japon, 3h25 a Bruxelles.
A 11h30 nous quittons la maison.
D'abord un train pour arriver a la gare central de Kyoto.
Peut-etre un peu se promener. Mais il y a mon "enorme" valise.
C'est une belle gare.
Nachiko m'a deja explique qu'il ne reste rien d'ancien dans les environs.
Les habitants de Kyoto n' ont pas apprecie les destructions ni les nouveaux batiments, mais ils s'habituent peu a peu.
Comme chez nous. D'ailleurs vaut mieux plutot que constamment pleurer sur le passe.

Quand il reste de "l'ancien", comme temples et chateaux, sans doute auparavant dans de grands espaces verts, maintenant en general rattrappe par l'urbanisation.

Hier visite du pavillon d'or. Interdiction de visiter l'interieur.

A cet endroit ou l'apres-midi j'ai ete obligee d'utiliser un wc japonais, aucune cuvette a l'horizon.

A midi, nous avons mange dans une sorte de petit snack, a l'etage.
Nouilles plus grosses sans trous avec legumes...
J'ai pris un dessert special dont j'ai oublie le nom. Il y avait sans doute des haricots de soja, boule de glace et je ne sais plus quoi accompagne de the vert froid.

Apres-midi visite d'un chateau en bois d'un shogun. Comme dans les films.
Interdiction de photographier l'interieur. Peintures.
Quand on marche (sans ses chaussures evidemment laisse dehors) le parquet produit des sons du a je ne sais quoi (je ne comprends pas ce vocabulaire specialise en anglais), des lamelles peut-etre en metal sous le sol (dessin vu a la sortie). Prevu pour avertir quand quelqu'un s'approchait.

Nuages noirs. Faisait chaud mais grace au nuage, pas de chapeau ni blouse a longues manches pour supporter la chaleur. Quelques gouttes de pluie.

Je ne sais si j'aurai le temps d'envoyer d'autres photos.
Nos places sont reservees pour 13h30 dans le train rapide pour Yokohama.

Hier Sumiko d'Osaka a telephone a Nachiko et j'ai ete oblige d'utiliser le telephone (j'ai horreur de cet instrument). Sumiko a une voix jeune et claire et j'ai tout compris.

Pour le moment je n'entends pas les cigales. Il fait plus chaud et il y a du vent ce qu'on entend bien avec le bambou.
Sumiko avait deja fait allusion au typhon et le soir nous avons vu des images en boucle. Il fait plus chaud quand le typhon s'eloigne. C'est au sud que les gens le ressentent. Nachiko dit que les japonais ne font plus attention mais ce n'est pas l'impression que j'ai eu en regardant la tv.
Amusant quand femme et homme (journalistes) s'inclinent simultanement.

Post decousu mais tant pis.

03:50 Écrit par Fr@ncine dans Ailleurs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : japon |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.