28/06/2007

STIB de pire en pire

stib-projet-20070628

STIB = Société des Transports Intercommunaux Bruxellois.

Il y a des années apparition de bus plus inconfortables avec, par exemple, sièges étroits et peu de mains libres pour se tenir.

Ensuite des déplacements d’arrêts et des arrêts, auparavant proches, qui s’éloignent l’un de l’autre.

Il n’y a pas longtemps, introduction de la grisaille comme couleur de reconnaissance.

Maintenant sous prétexte de réduction de retard on réduit certains trajets.

Conséquences : au lieu d’attendre une fois, maintenant c’est deux fois, et moins de chance de trouver une place assise ; durée de trajet plus long qu’avant.

N’a-t-on pas suffisamment d’argent pour engager du personnel capable d’imagination mais en même temps doué d’esprit logique ?

C’est ainsi qu’on veut nous encourager à se débarrasser de la voiture ?

La STIB de plus en plus pour les gens en bonne forme physique, autrement dit pour ceux qui sont capables de remplacer la STIB par le pedibus.

Bus 65.
Un bus pour ceux qui vont à la gare centrale et non plus un bus pour ceux qui se rendent dans le centre commercial de la ville.

Je suis méchante. Est-ce un flamand qui est responsable à la STIB ?

Inconfort, le maître mot à la Société des Transports Intercommunaux Bruxellois.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

de "pire en pire" = de mal en pis
mais j'adore cette expression incorrecte qui traduit mieux mon exaspération.

07:52 Écrit par Fr@ncine dans Bruxelles Ville et Région | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : divers |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.