12/05/2007

Gens de couleurs contre les nazis

gembloux-20070513gembloux-carte

Extraits de la carte blanche dans Le Soir du 11 mai 2007.
L’Europe ne peut oublier la participation des « gens de couleurs » à la lutte contre les nazis.
Par 3 anciens combattants : Baba Sada Sy , malien, 81 ans ; E l Houari Idrissi, marocain, 87 ans, Mechti Mohamed, marocain, 88 ans.

Nous, tirailleurs africains, survivants de la Seconde guerre mondiale, nous sommes au coeur de l’Europe.... afin de rappeler au monde la participation des Africains, Asiatiques et gens du Pacifiques.... Nous étions près d’un million... issus des colonies françaises...

Nous vîmes la majorité de nos frères Marocains, Sénégalais, Maliens, souvent très jeunes, parfois enrôlés de force, mourir dans d’atroces souffrances. Le général de Gaulle promit les mêmes droits pour ceux qui participeraient à la libération de la France et de l’Europe. Après la guerre, nous fûmes priés de faire silence...

A Bruxelles, nous nous mettons à rêver que la vérité historique s’inscrive enfin...

Sommes-nous si détestables ? N’avons-nous pas aussi le droit de vivre dignement ?....


xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Dimanche 13 mai à Gembloux, hommage rendu aux deux milles marocains tombés à la bataille de Gembloux entre les 12 et 16 mai 1940. Nécropole française, rue des XV Bonniers à Chastre près de Gembloux.
Cette bataille constitue la seule victoire terrestre de l’armée française durant la campagne de mai 1940.
http://users.skynet.be/suffrage-universel/...
http://www.anac-fr.com/....

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

D’après la Dernière Heure sur son site :
http://www.dhnet.be/....marocains-au-soldat-inconnu.html
BRUXELLES Chaque année, le 8 mai rappelle 1945 et la fin des combats entre les alliés et les nazis. En 2007, des commémorations seront célébrées sur la tombe du Soldat inconnu, au pied de la colonne du Congrès. Aux côtés des vétérans de la Seconde Guerre mondiale habitués à participer à cette cérémonie, des tirailleurs marocains et maliens enrôlés sous le drapeau français viendront pour la première fois faire acte de présence.
À vrai dire, ceux-ci n'ont pas reçu d'invitation officielle de la Défense belge. Ils participeront, à l'écart, à l'hommage. S'ils sont invités, c'est grâce au collectif créé par le réalisateur bruxellois Mourad Boucif (Kamel, Au-delà de Gibraltar) qui a réalisé La Couleur du Sacrifice. Ce documentaire conte l'histoire de ces tirailleurs...

Les commentaires sont fermés.