16/04/2007

90 disparaît et voici le 25

01158-tram-2501163-tram25

Le tram 90 a terminé sa carrière depuis hier.
D’après ce que j’ai entendu au journal télévisé aujourd’hui,
c’est depuis 1910 que le tram 90 reliait la gare du Midi à la place Rogier où était située, jusqu’après la deuxième guerre mondiale, la gare du Nord.
Voici un nouveau numéro, le 25.
Départ Rogier à City2.
En fait, à cause de travaux, le tram, comme le 90, porte d’abord le numéro 3, et à Rogier devient le 90.
Comme le tram 90, le tram 25 passe par la place Liedts, rue et avenue Rogier, place Meiser et les divers boulevards.
Mais les étudiants de l’Université Libre de Bruxelles ne devront plus descendre à l’intersection avec l’avenue Adolphe Buyl. C’est là que le parcours commun avec le celui du 90 se termine.
Le tram 25 remonte l’avenue Adolphe Buyl, s’arrête à côté de l’université, et poursuite sa route tout droit, soit avenue du Pesage et avenue de la Forêt pour terminer sa course à ce qu’on appelle bizarrement la gare de Boondael.
Pourquoi bizarre ? Je n’ai vu aucune gare, mais uniquement un arrêt du train passant sous l’avenue de la Forêt.
Mon cher tram 90, tu me manqueras.
D’autres photos à suivre.

En photos, le tram 25 au square du Solbosch à Ixelles, entre les avenues Adolphe Buyl et du Pesage.

Pour le tram 90, voir mon billet du 21 avril 2004.

23:58 Écrit par Fr@ncine dans Bruxelles Ville et Région | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ixelles |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.