04/04/2007

Univers parallèles par Vincent Strebell

e22-00734e23-00737

De la Maison communale d’Evere, situé square Servaes Hoedemaekers, se diriger vers le pont qui surplombe la ligne de chemin de fer et on arrive avenue Léopold III. Proche de l’OTAN.
Traverser cette avenue, à l’angle des avenues des Olympiades et des Anciens Combattants, un « square » face au complexe sportif, une sculpture.

D’après Evere, le guide des communes de la Région bruxelloise, CFC-Editions, 2006, page 53 :
Sculpture : Les Univers parallèles de Vincent Strebell.
Un cône tronquée et renversé s’évase vers le ciel.
L’acier poli des parois reflète l’extérieur.
L’intérieur est isolé du bruit des autos.
Au centre du cercle, une stèle de pierre brute.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Liens :

Galerie de Prêt d’Oeuvres d’art, Artothèque de la Commune de Woluwe Saint-Lambert (Bruxelles), Chaussée de Stockel 45.
http://www.gpoa.be/artistes/view_artiste.php?ident=239
Vincent Strebell, né en 1946.
Formation : Académie des Beaux-Arts à Liège, Académie des Beaux-Arts (sculpture) à Bruxelles.

Le Musée en Plein Air du Sart-Tilman, Liège.
http://www.museepla.ulg.ac.be/opera/strebell/index.html

http://www.art-memoires.com/lmb09/lm09rey3.htm
Chroniques de Stephane REY, mai 2001.
Le sculpteur Vincent Strebell (sans e).
Ce "e" culbuté est sa façon à lui de se démarquer (un peu)
de l'ombre portée par les "mastodontes"
que sont Claude Strebelle, son père, le brûlant architecte liégeois
et Olivier Strebelle, son oncle, le sculpteur incontournable.

Billet modifié le 29 février 2008.

Les commentaires sont fermés.