24/03/2007

Val Duchesse 4 Le Château

www.dimanchesansvoiture.irisnet.be/2006/fr/17sept06valduchesse.html

Historique du domaine VAL DUCHESSE

LE CHÂTEAU

13-342414-3448
Photos IMG-3424 ........3448

15-344716-3446
Photos IMG-3447 ........3446

Derrière ses façades néoclassiques, le château est le fruit de nombreuses transformations au cours du temps.
Les différents bâtiments datent en effet de différentes périodes et furent rénovés entre 1904 et 1907 par l’architecte Edmond DE VIGNE.

L’aile Sud, bâtie dans un style Louis XVI et visible depuis la rue du Vieux Moulin, paraît la plus ancienne (1780) et constituerait un vestige de l’ancien prieuré érigé sous l’impulsion de Maria Cécile NEUFORGE.

17-3432 18-3428
Photos IMG-3432 ........3428

Texte du panneau à l’intérieur du "château" de Val Duchesse :

Le château de Val Duchesse a été mis par la Donation Royale à la disposition de la conférence intergouvernementale pour le Marché Commun et l’Euratom, qui y a tenu ses assises du 26 juin 1956 au 24 mars 1957.

Réunies sous la présidence de M. Paul-Henri Spaak, ministre des Affaires Étrangères de Belgique, les délégations de la Belgique, de l’Allemagne, de la France, de l’Italie, du Luxembourg et des Pays-Bas y ont établi les textes des traités qui ont donné naissance à la Communauté Economique Européenne et à la Communauté Européenne de l’Energie Atomique.

Les commissions des deux communautés ont apposé cette plaque pour remercier les autorités belges de leur aide et pour témoigner leur gratitude à tous ceux qui, par leur travail en ces lieux, ont apporté une contribution essentielle à l’unification de l’Europe.

19-343820-343721-3431
Photos .....3438 ........3437..........3431

23-3439 22-3440 24-3441
Photos .....3440 ........3439..........3441

25-344226-344327-3444
Photos .....3442 ........3443..........3444

(Peut-être photo 3439)
A l’intérieur, au rez-de-chaussée, le hall est remarquable de par la qualité des marbres utilisés pour couvrir le sol et les murs.
Chaque alcôve est entourée de pilastres en marbre vert d’Aoste.
Les encadrements sont en marbre blanc de Carrare tandis que le sol et les murs sont couverts de marbre rose du Portugal.

L’escalier est en style Beaux-Arts.

(Sans doute dernières photos 3442 à 3444)
Du côté du parc, on trouve un salon classique style Louis XVI, nommé le Salon doré.
Les médaillons situés au dessus des portes représentent les monogrammes de Charles Dietrich et Edmond de Vigne.

(Sans doute photos 3440 et 3441)
A droite du Salon doré se trouve la chambre hollandaise, couverte de carreaux de céramique de Delft.
Les cinq fenêtres plombées sont décorées de rondels qui illustrent les dictons de Jacobs CATS, homme d’Etat né en 1577 à Brouwershaven en Zélande.

Face au salon se situe ce qui devait être le bureau ou la bibliothèque de Charles Dietrich, de style néo-Renaissance flamande ; les murs recouverts de toile sont ornés de nombreux motifs dédiés au thème de la fortune, qui rappellent la carrière financière de Charles Dietrich.
La hotte de la cheminée est garnie d’étoiles et de la devise de Dietrich :
POSTEO NON SEQUOR (Je viens après (mais) je ne suis pas).

La salle flamande se caractérise par ses boiseries en chêne et ses baies donnant vue sur le parc et décorées d’une série de rondels qui illustrent les propos et les fables de la Fontaine.
Une arcade en triplet, sculptée en pierre blanche, sépare cette pièce du salon gothique.

(Sans doute photos 3428, 3438, 3437 et 3431)
Le salon gothique est recouvert d’une voûte d’ogives, dont les nervures sont sculptées dans des formes qui illustrent l’histoire du prieuré.
Les fenêtres sont garnies de rondels qui présentent le cycle du temps, symbolisé par l’alpha/initum et l’omega/finis, et les mois de l’année.
Le sol est dallé de marbre blanc et noir disposé en forme de labyrinthe.
La cheminée est adossée au mur Est décoré de pierres qui relatent les épisodes marquants de l’histoire du prieuré de Val Duchesse.
Les piliers en colonnes sont surmontés de chapiteaux qui dévoilent des hauts-reliefs représentant à gauche la figure de Saint Thomas Aquinas et, à droite, la duchesse Alyede de Brabant.
Le couronnement en pierre est constitué d’un bas-relief qui illustre trois scènes :
à gauche, la première scène illustre la fondation du prieuré ;
la seconde, au centre, évoque l’inhumation du cœur de la duchesse en 1872 ;
la dernière, à droite, relate l’attaque du couvent en 1562.
Au détour d’un cul-de-lampe, on reconnaît le visage de Charles Dietrich, d’artisans ayant œuvré au château de Léopold II – qui personnalise la Donation Royale – et de scènes ou de figures marquantes de l’histoire du prieuré.

La Donation Royale a mis le château de Val Duchesse à la disposition de la Conférence intergouvernementale qui s’y est réunie du 26 juin 1956 au 24 mars 1957 en vue de conclure le Marché commun et l’EURATOM. Réunies sous la présidence de M. Paul-Henri SPAAK, Ministre belge des Affaires Etrangères, les délégations de Belgique, Allemagne, France, Italie, Luxembourg et des Pays-Bas, y ont rédigé les textes des Traités qui ont donné naissance à la Communauté Economique Européenne et à la Communauté Européenne de l’Energie Atomique.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

D’après le dictionnaire Petit Robert :

Rondels = ancienne forme de rondeau.
Rondeau = (technique) Disque (de bois, de métal) servant de support (en poterie, optique, horlogerie).
Je n’ai pas réussi à trouver une meilleure définition !

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Lire les autres billets du jour.

Les commentaires sont fermés.