04/04/2006

Avenue Mahatma Gandhi

Dans le Courrier de l’Unesco, décembre 1958.
L’article est intitulé « Tous les hommes sont frères ».
vvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvv

Il vous faut faire face au monde entier,
même si vous devez être seul
.
Il vous faut regarder le monde en face,
même si le monde vous regarde avec des yeux injectés de sang
.
Ne craignez rien.
Faites confiance à cette petite chose qui réside en votre coeur et qui dit :
« Abandonnez vos amis, votre femme, tout ; mais
attestez l’existence de ce pour quoi vous avez vécu,
et pour quoi vous aurez à mourir. »

Dieu a créé différentes croyances comme il en a fourni les dévots.
Comment pourrais-je, même secrètement, penser que
la foi de mon voisin est inférieure à la mienne et
souhaiter qu’il l’abandonne pour embrasser la mienne ?

Ami loyal et sincère,
je ne puis que souhaiter et prier
qu’il vive et se perfectionne dans sa propre foi.
Dans la maison de Dieu, il y a bien des demeures,
et toutes sont également sacrées
.

Ne laissez personne – même pour un instant – nourrir la crainte
qu’une étude respectueuse des autres religions puisse affaiblir
ou ébranler sa foi en sa propre religion.

Si un homme atteint le coeur de sa propre religion,
il atteint également le coeur des autres religions.

La non-violence, telle que je l’entends, n’admet pas
que l’on fuie devant le danger et
que l’on laisse sans protection ceux qui nous sont chers.
Entre la violence et la lâcheté, je ne puis que préférer la première.
Il ne m’est pas possible de prêcher la non-violence à un lâche,
pas davantage à inviter un aveugle à apprécier les paysages.
La non-violence est le sommet de la bravoure.
Je n’ai eu jusqu’ici aucune difficulté à démontrer
la supériorité de la non-violence aux hommes ayant suivi l’école de la violence.
Le lâche, que je fus pendant des années, préconisait la violence.
Je n’ai apprécié la non-violence qu’à partir du jour où j’ai rejeté la lâcheté.

La règle d’or de la conduite est la tolérance mutuelle,
car nous ne penserons jamais tous de la même façon.
Nous ne verrons qu’une partie de la vérité et sous des angles différents.
La conscience est une notion qui diffère selon les individus.
Tandis qu’elle constitue un bon guide pour la conduite individuelle,
l’imposition de cette conduite aux autres
serait intolérable
pour la liberté de conscience de chacun.

vvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvv
Choix de pensées du Mahatma Gandhi.

Dans la maison de Dieu,
il y a bien des demeures,
et toutes sont également sacrées
.

 

Mahatma GandhiJ’avoue que j’ignorais que le Mahatma Gandhi a une avenue à son nom à Bruxelles, en fait dans la commune de Molenbeek-Saint-Jean. Voir plus bas la carte de viamichelin.

Gandhi a été assassiné le 30 janvier 1948.
Lire article dans l’encyclopédie Wikipedia .

Pourquoi cette recherche ?
Je me demandais s’il était possible de trouver un lien avec Bruxelles, en dehors du souvenir d’une adolescente bruxelloise. En mettant de l’ordre, j’ai eu le plaisir de retrouver un article que je n’ai jamais oublié malgré les années passées et j’ai eu envie de recopier ici les pensées du Mahatma que j’avais particulièrement remarquées.

carte

Les commentaires sont fermés.