20/05/2005

Serres royales de Laeken en mai 2005

Schéma des serres royales et trajet de mai 2005

Serres de Laeken 2005

Ma visite

Souvenirs imprécis du trajet.
De l’entrée, vue du château, direction "les anciennes écuries royales".
Sortie des écuries, vue plus rapprochée du château, direction "l’Orangerie".
Dans l’orangerie, peut-être vers la droite.
Sortie et promenade extérieure en passant sur l’esplanade devant l’embarcadère, l’atelier de la reine Elisabeth, et prise de photos dans le parc dont les vues de la tour japonaise.
Entrée, non pas dans l’Eglise de fer, mais avant.
Il y a eu une courte sortie devant l’arbre « à fleur » (nom ?).
Les serres à l’intérieur.
Le Jardin d’hiver est surmonté de la couronne.
Sans doute est-ce peu avant d’y arriver que ma deuxième batterie m’a lâchée.

Revoir
Les Ecuries royales le 13 mai,
Le parc et vues de la Tour japonaise le 12 mai,
Les serres le 19 mai,

 

D’après
Les Serres royales de Laeken, guide Ludion
Guide botanique des Serres royales de Laeken, guide ludion

On pénètre dans le parc par la grille d’honneur. On aperçoit le château de Laeken dans le lointain. Les Ecuries royales, à droite, sont en grande partie dissimulées par les arbres. A gauche, le complexe des Serres qui communique avec l’aile gauche du château. Cette cité de verre et de métal englobe l’atelier de la reine Elisabeth, très pittoresque avec son toit de chaume.

Les Serres royales de Laeken comptent parmi les principaux monuments de 19ème siècle en Belgique.

Elles ont été entièrement édifiées en métal et en verre, ce qui représentait pour l’époque une innovation spectaculaire. Bien que cette technique de construction ait été exploitée dans d’autres pays d’Europe, l’ampleur et la qualité architechtonique des Serres n’ont pas été égalées.

Le roi Léopold II, qui fit bâtir les Serres, était un grand amateur de plantes et de fleurs. La collection de camélias lui était particulièrement chère.

 

Cliquez   ici  pour la visite des Serres de Laeken en 2005.

Les commentaires sont fermés.