04/03/2005

Maurice Carême à la foire du Livre 2005

 

L’oiseau de Maurice Carême

Quand il eut pris l’oiseau,
Il lui coupa les ailes.
L’oiseau vola encor plus haut.

Quand il reprit l’oiseau,
Il lui coupa les pattes.
L’oiseau glissa telle une barque.

Rageur, il lui coupa le bec.
L’oiseau chanta avec
Son coeur comme chante une harpe.

Alors, il lui coupa le cou.
Et de chaque goutte de sang
Sortit un oiseau plus brillant.

 

Maurice Carême à la Foire du livre 2005 (stand)

Petites cartes avec poème pour 40 centimes. Livres.
Musée Maurice Carême (Fondation)
Avenue Nellie Melba 14
1070 Anderlecht Bruxelles
Tel 02 521 67 75
Jeannine.bury@coditel.net
Visite uniquement sur rendez-vous, 10h, 14h, 16h30.

D’après l’interview dans le journal Le Soir de mercredi,
c’est la dernière compagne de Maurice Carême qui s’occupe de la Fondation et qui tient le stand.

Il était prévu d’attribuer le nom de Maurice Carême à une station de métro à Bruxelles. Mais la culture n’a pas priorité chez nos politiciens. Au dernier moment on a préféré le nom d’Eddy Mercks alors que ce sportif n’a aucun lien avec l’endroit. Pauvre culture. Nous avons les gouvernants que nous méritons.

 

Quelques liens pour mieux connaître Maurice Carême

Maurice Carême

http://www.restode.cfwb.be/
http://www.dmnet.be/voix/
http://netia62.ac-lille.fr/
http://www.wallonie-en-ligne.net/ (photo ci-contre)
http://passionchats.free.fr/
http://www.chefsimon.com/careme.htm

 

Le chat de Maurice Carême

Le Chat de Maurice Carême
dans C’est lui le chef, un livre-cadeau Helen Exley
acheté à la Foire du Livre de Bruxelles
pour une amoureuse des chats.

Editions Exley - 13 rue de Genval, BE-1301 Bierges
clubhelenexley@pro.tiscali.be

Le chat

 

Le chat ouvrit les yeux,
Le soleil y entra.
Le chat ferma les yeux,
Le soleil y resta.
Voilà pourquoi le soir,
Quand le chat se réveille,
J’aperçois dans le noir
Deux morceaux de soleil.

 

Les commentaires sont fermés.