10/08/2004

Nuit Musicale de Beloeil 2004 Bach

Le samedi 7 août 2004 de 18h à 24h.
Nuit dédiée à Johann Sebastian Bach (1685-1750)
dans le domaine de Beloeil.

Le château de Beloeil

La Nuit Musicale de Beloeil

 

Devenu orphelin à 10 ans, Jean- Sébastien alla vivre chez son frère aîné qui lui montrera les premiers secrets de l’orgue et du clavecin.

Bach à Beloeil

 

Du côté de l’entrée principale du domaine, près de Neptune et de l’orangerie. Partout, spectacle et musique. Une foule respectueuse accompagnée d’enfants.

Les Précieusesà Beloeil Nuit Musicale de Beloeil Du côté de l’orangerie à Beloeil

Neptune à Beloeil Le Magnificat à Beloeil

 

Un beau feu d’artifice pour clôturer la soirée.

Feu d’artifice à Beloeil Feu d’artifice à Beloeil Feu d’artifice à Beloeil

 

Une belle soirée, une petite pluie qui n’a pas duré longtemps.
Des éclairs d’orage au loin et même pendant la route de retour, mais nous avons été préservés.
Pour une prochaine fois, arriver vers 17h dans les environs de Beloeil pour éviter d’être bloqué sous la chaleur.
Policiers et bénévoles sont présents pour baliser le parcours vers un parking dans les champs (attention aux petites sandales) sauf les VIP évidemment.
Si possible, comme les habitués, apporter son siège si on a le dos fragile assis de longs moments sur le sol.
Apporter de quoi apaiser sa faim comme les habitués, sinon faire la file pour acheter des tickets.
Lire le programme au début de la soirée et non à la fin parce que le parc est coupé en 2 vers 22h pour préparer le feu d’artifice.
Eviter la compagnie de Neptune si vous avez peur des étincelles qui semblent se diriger droit vers votre tête, si vous souhaitez éviter la proximité du haut-parleur, et si vous détestez la gymnastique de la tête, vers l’arrière pour regarder l’explosion au-dessus de votre tête, à droite, ensuite à gauche vers le centre du bassin. Evidemment faut tenir compte de la situation du parking.
Et si vous détestez les files pour visiter ce qu’on appelait autrefois « les lieux d’aisances », n’hésitez pas à vous éloigner et à vous diriger près de l’entrée côté orangerie.
J’aimerais dire « A l’année prochaine », mais comme j’ai l’intention d’aller au Congrès d’Espéranto…

13:23 Écrit par Fr@ncine dans Belgique hors Bruxelles | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.