30/07/2004

Musée Horta et mise en abyme

Le Musée Horta à Bruxelles (Saint-gilles)


Musée Horta à Bruxelles

Musée Horta à Bruxelles

Musée Horta à Bruxelles

http://www.obni.net/dotclear/
http://users.skynet.be/bruselo/
Le musée Horta vous intéresse ? Regardez mon site. Vous y trouverez des photos et des explications.
Inspirés par le jeu d’obni, j’ai repris une photo.
Ci-dessus, voici 3 variations réalisées avec l’aide du livre que je cite dans mon blog
http://b.skynetblogs.be/

 

Abyme avec Y ? Voir :
http://www.lettres.org/

Mise  en  Abyme.
Abyme: n. f.

A l'origine, il s'agit d'un terme d'héraldique qui désigne le point central d'un écu lorsque ce point figure lui-même un écu.

Plus généralement, on désigne ainsi le procédé qui consiste à répéter (parfois à l'infini) un élément à l'intérieur d'autres éléments similaires au premier. Ainsi, les «poupées russes», emboîtées les unes dans les autres créent une mise en abyme, de même que deux miroirs situés l'un en face de l'autre qui se renvoient leur reflet à l'infini.

La boîte de «vache-qui-rit», propose un autre exemple, fort connu, de mise en abyme: sur la boîte de fromages, on voit une vache dont les boucles d'oreilles sont des boîtes de vache-qui-rit dans lesquelles on voit la vache elle-même, qui porte des boucles d'oreilles etc.

En littérature, ce terme désigne l'enchâssement d'un récit à l'intérieur d'un autre.

Certains écrivains ont ainsi présenté dans leurs romans des écrivains... qui écrivent.
Il y a alors histoire dans l'histoire.
Le même procédé peut être utilisé au théâtre, lorsque des acteurs jouent des personnages qui jouent eux-mêmes, par exemple avec des déguisements, le rôle de quelqu'un d'autre (théâtre dans le théâtre).

Les commentaires sont fermés.