22/07/2004

La Libération (2) il y a 60 ans.

A est bruxelloise. Elle a passé quelques mois dans un orphelinat en dehors de Bruxelles pendant la guerre. La voici sur la photo. Elle ne connaît pas la jeune femme qui la tient dans ses bras. Celle-ci souhaitait l’adopter. Mais la Mère Supérieure, qui, seule, connaissait l’histoire de la petite fille, disait qu’il fallait attendre. La jeune femme l’a apprise le jour de la libération sur la Grand-Place de Bruges en voyant la petite fille dans les bras d’une autre femme. Elle a donné les photos à la Maman et c’est ainsi qu’il reste des photos de cette époque.

La mère de l’enfant visitait souvent l’orphelinat, mais tous ignoraient que c’était pour une enfant en particulier. Elle-même était placée comme servante dans une famille. Seul le père connaissait la situation et a mis en danger sa famille de dix enfants pour sauver une vie.

12:45 Écrit par Fr@ncine dans Bruxelles Ville et Région | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : divers |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.