17/05/2004

Aristide Maillol

Dans le   Jardin de Sculptures,
une sculpture d'Aristide Maillol (France 1861-1944)

Quelques liens relatifs à Aristide Maillol:

http://www.museemaillol.com/
Extrait :

Maillol ne devient sculpteur qu’à 40 ans. Toute son œuvre repose sur le corps féminin.
Dès les premières sculptures, Maillol crée un type féminin bien spécifique qui tient à synthétiser toutes les formes de la réalité dans une beauté presque abstraite à force d’être simplifiée.

Profondément influencé par Gauguin.

C’est à 15 ans que Dina Vierny devint le modèle du sculpteur (pendant 10 ans). Elle fit don à la France des sculptures monumentales de Maillol qui ornent aujourd’hui les Jardins des Tuileries.

 

Voir également

http://www.insecula.com/
(encyclopédie des arts et de l’architecture)

http://www.mairie-perpignan.fr/
(repères biographiques)
1939: Maillol créé La Rivière en hommage à Henri Barbusse.

http://www.fine-arts-museum.be/
La Rivière est considérée comme le dernier chef-d’œuvre de Maillol. En 1938, celui-ci reçut une commande pour un monument à la mémoire du pacifiste Henri Barbusse. Il créa une figure colossale pour symboliser l’abolition de la guerre qui, justement, mit un terme au projet. Mais il n’abandonna pas pour autant cette statue qu’il put achever avant son décès en 1944, non sans lui avoir donné un nouveau titre. Comme Renoir, Maillol livra une image purement hédoniste de la femme dont les formes pleines répondent aux soucis d’harmonie et d’idéalisation de la nature.

Voir également   l'autre billet  du jour relatif à Aristide Maillol et le Jardin des Sculptures.

Les commentaires sont fermés.