08/03/2004

Journée de la femme le 8 mars

burka à Bruxelles

Journée de la femme

Le 8 mars
Journée de la Femme.
Et en Belgique ?
Sa situation s’améliore-t-elle ?
Non, elle régresse.
La situation connue dans d’autres pays
s’exporte ici.
La burka = marque de respect ?
Leur nombre augmente.
Comment peut-on défendre
des femmes invisibles ?

Journée de la femme

Quelques extraits du Soir d’aujourd’hui sur internet :
http://www.lesoir.be/

La violence contre les femmes est une maladie grave,
qui ronge le cœur de toutes les sociétés,
dans tous les pays du monde,

explique Irene Khan, secrétaire générale d’Amnesty International.

Pour cette raison,
l’organisation de défense des droits humains
a décidé de lancer une campagne mondiale
intitulée « Halte à la violence contre les femmes ».
Cette violence est multiforme,
explique Philippe Hensmans,
directeur d’Amnesty pour la Belgique francophone.

Journée de la femme

Le Soir (suite)

il y a aussi les violences commises au sein de la famille
ou de la société, les plus nombreuses.
Là, notre rôle est multiple.
Il s’agit de sensibiliser l’opinion sur ces problèmes,
ce que nous ferons notamment à partir de septembre dans les écoles.
Mais nous allons aussi interpeller les gouvernements, y compris le nôtre,
sur la ratification de conventions essentielles
et sur l’application de mesures concrètes.

Ainsi, il n’y a pas en Belgique de statistiques fiables
relatives à la violence domestique.
Lorsqu’une femme se plaint d’avoir été victime de violences,
sa plainte est classée comme « coups et blessures ».

10:03 Écrit par Fr@ncine dans Divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.