29/02/2004

Visitons les galeries Saint-Hubert de Bruxelles

vache ailée

Clic pour revoir les posts
02-09-2003 et 13-11-2003

Vous souvenez-vous des vaches
à Bruxelles en été ?
Revoici la Vache Volante
dans les Galeries Saint-Hubert
encore appelées Galeries Royales.
Cette vache n’a pas disparu.
Bonjour Belle Vache.
Nous allons visiter ton royaume.

Ĉu vi memoras la bovinojn
en Bruselo dumsomere ?
Denove jen la
Fluganta Bovino.
Tiu bovino ne malaperis.
Saluton, Bela Bovino.
Ni tuj vizitos vian reĝolandon.

Bruxelles en Scène en février 2004

Bruxelles en Scène (1)
Voici l’entrée de l’exposition de
Bruxelles en Scène
qui présente la ville.
Voir le site officiel
http://www.bruxelles-enscene.be/...

Jen la enirpordo de la ekspozicio
kiu prezentas la urbon.

D’abord le Théâtre du Vaudeville
qui vient d’être rénové.

Unue la teatro
ĵus renovigita.

Nous descendons.
Qu’est-ce qui nous attend ?

Ni malsupreniras.
Kio atendas nin ?

Cette salle est un vestige
d’un marché aux fleurs.
Voici une copie de la girouette
de l’Hôtel de Ville de Bruxelles.

Ĉi tiu ejo estas postrestaĵo
de vendejo pri floroj.
Jen kopio de la ventomontrilo
de la urbdomo de Bruselo

Je lis :
La légende de Saint-Michel.
Réplique de la girouette en laiton doré
de Saint Michel terrassant le dragon,
installée en 1454 au sommet de la flèche de l’Hôtel de Ville.
L’Archange dont le culte était célébré en Italie,
fut choisi par les autorités religieuses
pour assurer la protection spirituelle
de la capitale et de ses habitants.
Saint Michel et le dragon furent par la suite repris
dans les armoiries de Bruxelles.

Les explications sont en français, néerlandais,
anglais, allemand, et portugais.
Il paraît que les visiteurs parlant le portugais sont nombreux.

Voici un  haut relief en terre cuite
d’un sculpteur anglais Paul Day.

Jen terkuirita altreliefo de
angla skulptisto Paul Day.

Admirez.

Admiru.

Je lis :
La bouche géante avale la vision de Bruxelles
comme on l’a conçue dans les années vingt.
C’est la porte de l’enfer.

Mi legas :
La giganta buŝo englutas Bruselon.
Jen la pordo de inferno.

Les explications sont sur l’autre mur, en face.


Pause ?

Ĉu paŭso ?

Bruxelles en Scène

Je lis :
Nous sommes envoyés en l’air
suivant la trajectoire d’un boulet de canon.
Nous découvrons la ville de Bruxelles d’en haut.
Les effets de la « bruxellisation » sont bien là
quand on voit la ville du ciel.
Bruxelles n’a pas été détruite par les Allemands,
mais les hommes d’affaires et les politiciens bruxellois
ont fait le travail eux-même.
Berlaymont, la Tour Philips, la Jonction . . .
Comme Hugo nous a fait découvrir Paris vu d’en haut,
je voulais survoler Bruxelles.
Le changement de perspective est révélateur.
Par exemple, les buildings qui cernent la cathédrale
essayent d’imiter les arcs-boutants majestueux de l’original.

Galeries Saint Hubert à Bruxelles

Galeries Saint-Hubert

Revoici les Galeries Saint-Hubert à Bruxelles près de la Grand-Place.

Denove jen la Galerioj.

Galeries Saint-Hubert

En sortant des Galeries Saint-Hubert, à droite,
la rue de l’Ecuyer pour l’expo Brel
jusqu’en avril 2004.

Galeries Saint-Hubert

Regardons les vitrines
de quelques boutiques.

Ni rigardu montrofenestrojn
de kelkaj butikoj.

Galeries Saint-Hubert

Une librairie.

Librovendejo.

Galeries Saint-Hubert

Ici il faut un porte-monnaie bien garni.

Galeries Saint-Hubert

Du chocolat, des pralines.
J’ai oublié le mot utilisé par les français
pour le mot « praline ».
Moi, j’aime le mot P R A L I N E
surtout à la liqueur.

Ĉokolado.

Galeries Saint-Hubert

Café du Vaudeville Galeries Saint-Hubert

Café du Vaudeville

Où prendre des forces en sortant de l’exposition "Bruxelles en Scène" ?
Juste à côté vient de s’ouvrir un nouveau lieu
« Le Café du Vaudeville ».
Manger et boire dans les Galeries Saint-Hubert.

Manĝi kaj trinki en la Galerioj.

Café du Vaudeville

Vue sur les Galeries Saint-Hubert
depuis le premier étage.

Je la unua etaĝo.

Café du Vaudeville Café du Vaudeville Café du Vaudeville

Un oiseau.

Unu birdo.

Deux oiseaux.

Du birdoj.

Quelques oiseaux.

Kelkaj birdoj.

Café du Vaudeville

De moi ici vous ne voyez que la mousse aux 3 chocolats.
Moi, j’y retournerai d’abord
pour le moelleux au chocolat 5€
et le bon café 2,20€.

Mai 2007
En ce qui concerne le moelleux au chocolat, il y en avait si rarement que je ne l'ai plus demandé.

27/02/2004

Bruxelles sous la neige

Bruxelles sous la neige février 2004

Bruxelles sous la neige

Bruxelles à 8h
Il me semblait qu’il faisait trop clair
vu l’heure matinale.
J’ai regardé.
Que vais-je faire pour mon rendez-vous ?
Il paraît que toute la Belgique est paralysée.
Et à la radio, on nous conseille, si c’est possible,
de rester bien au chaud chez soi.
Et mon frigo qui est vide ?

08:53 Écrit par Fr@ncine dans Bruxelles Ville et Région | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : schaerbeek, divers |  Facebook |