07/09/2003

je joue avec tgtg

Je joue avec tgtg.

sur mon autre blog en espéranto

intervieuw exclusive de la rentrée - - chez tgtg - -
ont joué le jeu de l'interview
- - Brigetjones30 - - - Elisa - - - elrenia le 3 sept - - -
L’envoyé spécial très spécial de JOUEBLOGPLUS m’a rendu une petite visite.
J’ai enregistré l’interview
car, . . vous comprenez qu’à 99 ans . . la mémoire flanche.
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

envoyé spécial très spécial – Quelles sont vos sources d’inspiration ?
Francine – mes photos (faut que j’apprenne à utiliser mon nouveau jouet numérique), les infos, les livres, internet, . .
e.s.t.s. – Où écrivez-vous ?
Fr – chez moi, ailleurs, quand une idée fait toc toc. Je note avant d’oublier.
e.s.t.s. – Stylo à bille ou crayon ?
Fr – Crayon, pour gommer les fautes de style.
Et permettez-moi . . .
e.s.t.s. – Je vous en prie.
Fr – En cette période de rentrée scolaire, nombreux sont ceux
qui achèteront le Bescherelle « L’art de conjuguer ».
Excellent pour apprendre,
mais pour ceux qui souhaitent rapidement vérifier
je recommande
« clé de l’orthographe des verbes français », Clément Beaudouin, collection Belin.
e.s.t.s. – Quelle rubrique préférez-vous développer ?
Fr – Les vaches!! Z’avez pas remarqué??
e.s.t.s. – Avez-vous des projets ?
Fr – Oh, oui, tout plein!
e.s.t.s. – Craignez-vous le manque d’inspiration ?
Fr – Non, pas du tout.

e.s.t.s. – Pourquoi 2 blogs ?
Fr – J’ai repris les 2 thèmes principaux de mon site
c’est-à-dire, d’une part, faire connaître ma ville
à ceux qui comprennent l’espéranto,
et, d’autre part, faire connaître l’espéranto
à ceux qui comprennent le français.
e.s.t.s. – Pourquoi Francine ?
Fr – Et pourquoi pas? C’est mon prénom et je manque d’imagination. Proposez et je verrai, mais je souhaite un pseudo amusant.
e.s.t.s. – Votre logo a-t-il une explication ?
Fr – L’oiseau ? Un rapport avec un de mes prénoms (dont la traduction en espéranto est Birdino) et mon nom de famille.
e.s.t.s. – Quels sont-ils ?
Fr – Voici ce que j’ai écrit sur mon site

<<>> <<>><<>><<>><<>>
Kiu mi estas? - - - - - - - - - - - Qui suis-je ?
Mi estas birdo. - - - - - - - - - - Je suis un oiseau.
FAMILIA NOMO: - - - - - - - - Nom de famille:
tio interesas neniun. - - - - - - - cela n'intéresse personne.
PERSONA NOMO: - - - - - - - Nom personnel:
Birdino. - - - - - - - - - - - - - - - - Birdino.
ADRESO: - - - - - - - - - - - - - - Adresse:
mia nesto estas - - - - - - - - - - - mon nid est
en iu strato en Bruselo - - - - - dans une certaine rue à Bruxelles. NUMEROJ DE - - - - - - - - - Numéros de
BANK-KARTOJ: - - - - - - - cartes bancaires:
nur frenezulo notus tion. - - seul un fou noterait cela.
PASPORTA NUMERO: - - - Numéro de passeport:
birdo ne bezonas - - - - - - - - un oiseau n'a pas besoin de
pasporton. - - - - - - - - - - - - - passeport.
<<>> <<>><<>><<>><<>>

e.s.t.s. – Pourquoi Birdino ? Pourquoi pas le prénom original ?
Fr – Quand j’ai souhaité créer une boîte « hotmail », j’ignorais comment faire.
Une personne de passage dans un club a proposé de m’aider.
Les noms d’utilisateur proposés étaient tous refusés.
La personne allait partir.
J’ai traduit en espéranto et la traduction a été acceptée.
C’est la raison pour laquelle je l’utilise sur mon site
Une anecdote concernant Francine, cela vous intéresse-t-il ?
e.s.t.s. – Je vous écoute.
Fr – Sachez qu’en espéranto
Francio = La France
franciano = un habitant
francianino = une habitante
Franco = un Français (nationalité)
Francino = une Française

Il y a quelques années, en 1989,
j’ai rencontré au Congrès d’Espéranto à Brighton
une personne née en Russie
mais ayant grandi au Tatgikistan.
Avec la perestroïka, cette jeune fille de 26 ans
a eu l’occasion de quitter pendant quelques temps l’Union Soviétique.
Après le congrès, elle a passé quelques jours chez une anversoise
qui parlait de temps en temps de moi.
Un jour sa fureur a éclaté.
Elle était révoltée par le fait
que sa logeuse fasse toujours allusion à une nationalité.
Elle n’avait pas réalisé ou oublié qu’il s’agissait de mon prénom.
Je l’ai appris quand elles sont venues à Bruxelles pour son passeport.

Je me suis longtemps demandée ce qu’elle était devenue,
quand je lisais des articles relatifs au réveil nationaliste dans cette partie du monde.
Et par hasard je l’ai retrouvée au Congrès d’Espéranto de Zagreb en 2001,
derrière moi, dans un autocar, au cours d’une excursion.
Quelques mots d’elle avaient éveillé mon attention.
J’ai été soulagée de la revoir.
J’ai ainsi découvert qu’elle était l’auteure de quelques livres parus en espéranto.
Mais je parle, je parle,. . .
Et je vous ennuie.

e.s.t.s. – Pas du tout. Pourquoi jaune, vert, bleu ?
Fr Le jaune, couleur de l’iris, la fleur-symbole de Bruxelles,
le vert, couleur de l’espéranto (ESPERANTO = celui qui espère),
et j’aime ce bleu, couleur du ciel, de l’espace et de la liberté.

e.s.t.s. – Puis-je vous demander de révéler, aux lecteurs du magazine JOUEBLOGPLUS, le prochain sujet de votre article ?
Fr – Ce sera fonction de mon inspiration du moment. . .
e.s.t.s. – Je vous remercie.
Fr – Je suis contente de participer à un jeu de tgtg.
Je vous souhaite d’agréables rencontres.
Bonne journée.

01:00 Écrit par Fr@ncine dans Web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |